Mario Kart Live : Home Circuit

[Billet par Papa Chou]

Mario Kart Live : Home Circuit
Plateforme : Switch
Date de sortie : 16/10/2020
Genre : Jeu de course en RA

Joueurs : 1 à 4
Développeur : Velan Studios
Éditeur : Nintendo

Décidément Nintendo ne cessera jamais d’innover et de nous surprendre et ce, bien loin des luttes de pouvoir à coup de TeraFlops et de RTX. Une fois n’est pas coutume, après Ring Fit Adventure ou encore le Nintendo Labo ou la gamme Lego Super Mario, Nintendo ne s’éloigne jamais trop de son AdN ancré dans le divertissement pur et les jouets.
Aujourd’hui c’est avec la Réalité augmenté que Nintendo décide de vous faire sourire et vous propose d’arpenter votre maison à 10cm du sol pour un effet décoiffant.

Fou rire garantis ? Le chat a t-il fait ses bagages ? Le concept tient-il ses promesses ?
Voyons cela de suite.

Here We Go Again !

Cette idée un peu folle et audacieuse a été confiée au studios Velan, ce studio n’est pas sorti d’un chapeau de Mario Odyssey car il a été fondé par les frères Bala, qui furent à l’origine chez Vicarious Vision. Pourquoi je vous dis ça ? Car Vicarious Vision c’est autant Guitar Hero que Skylanders et donc question jeux/jouets ils en connaissent un rayon, et ça se ressent dans le résultat final !

Alors que le monde s’attendait à un Mario Kart 9 sur Switch, Nintendo nous fait mijoter dans un bouillon de culture aussi succulent qu’inattendu avec cette dernière effronterie spéciale enfants (car le public jeune est tout de même la cible) qui ne manquera pas d’emballer toute la famille au final.

What’s in the box ?

Livré dans une boite plutôt imposante, Mario Kart Live contient une voiture radiocommandée de très belle facture. Solide et bien finie c’est vraiment un joli jouet. Il y a aussi 4 portiques réalisés avec le carton rendu célèbre par Nintendo Labo. Les mêmes méthodes de pliages vous permettront de les déployer et les ranger de nouveau facilement. Il y a aussi 2 cartons fléchés pour marquer le sens de la course et un câble usb-c de recharge pour la voiture. Pour le reste cela se passe côté Nintendo E-Shop pour récupérer “gratuitement” le logiciel.
Le tout est vraiment de bonne qualité, facilement rangeable et on ne perd pas de temps avec la mise en place pour se concentrer sur le brainstorming qui importe : Le tracé !

L’aventure intérieure

Avant de se lancer dans le grand bain, le jeu vous propose une petite séance de free roaming, je mets plein de termes anglais car comme dirait Cantonna “ça fait classe“. Vous allez donc parcourir votre maison au ras du sol et en tirer les premières leçons.
Tout d’abord la qualité d’image est plus que satisfaisante. Le rendu est vraiment bien et l’impression de vitesse est là. Comme il est de coutume avec Mario Kart vous allez au fil des championnats débloquer les modes de vitesse 100,150cc et 200cc et si le kart semble se traîner dans la vraie vie jusqu’au 150cc, sur l’écran ça dépote sévère. Ça me rappelle un peu les vues cockpit dans les jeux de courses qui donne une autre dimension au jeu.

Ensuite, la voiture réponds vraiment au doigt et à l’œil. Une connexion Wi-fi directe est établie avec le kart et il est ultra aisé de slalomer entre les pieds des chaises ou dans des petits espaces. A ce sujet l’angle de braquage permet des demi-tours avec une petit mètre vingt de large sans problème. Enfin peut-être pas en 200cc en fait.

Et pour finir, la portée est plutôt pas mal. A moins d’être dans une pièce exagérément grande, n’importe quelle pièce de 30m² ne posera aucun problème. Attention cependant, la connexion Wi-fi est sujette aux interférences d’autres périphériques. Il faut donc en cas de perte de signal ou autre bien vérifier qui est allumé ou pas (Switch Pad Pro si tu m’entends..). Les murs sont aussi un facteur aléatoire de fonctionnement. Chez nous, nous passons du salon à la cuisine puis presque jusqu’à la chambre, je dirais donc qu’en distance pure nous sommes sur du 15 mètres de portée. Tracez donc un rond de 15 mètres de rayon autour de vous, on applique la formule « C=2πR » et on sait que si vous avez chez vous une pièce de 94 mètres de circonférence comme n’importe quel français moyen, tout ira bien. lol.
Car non, il n’est pas recommandé par Nintendo, de jouer à l’extérieur. Cela vous sera rappelé assez souvent.

Dessine moi un circuit

On passe ensuite aux choses sérieuses, et on réalise son premier tracé. Pour cela il faut placer les portiques et les roues du kart seront virtuellement aspergées de peinture afin que vous traciez en temps réel votre circuit. Ma foi, c’est génial tout simplement.
Dans la vraie vie, la largeur de la piste correspond à celle d’un portique, à vous de prendre cela en compte afin de réaliser votre circuit.
Une grosse partie du fun lorsque l’on joue avec les enfants vient de la mise en place du circuit. Quel décors utiliser, allons nous passer sous les chaises, faire un tunnel avec un carton ou mettre des spectateurs Lego. Quelque soit la solution choisie, les idées les plus folles prennent vie et vous pouvez vous lancer dans une activité complète de tout un après midi avec votre bout de chou. N’hésitez pas à jeter un œil sur le net pour voir les créations les plus folles.
Rien ne vous empêche de faire plus simple aussi et de jouer avec votre mobilier afin de pouvoir varier plus vite de tracé.
Vous pouvez en effet faire tout un championnat avec le même tracé, mais le jeu vous invite sans cesse à vous renouveler.
Au fil du temps vous allez vite comprendre certaines “limites”, si par exemple vous passez proprement sous les pieds des chaises, l’ordi lui aura vite fait de couper à la hussarde au travers de vos contraintes physiques soigneusement disposées. Car c’est le tracé qui prime pour l’IA forcément il ne détecte pas l’environnement, inversement le tracé ne prime pas pour vous. Vous pouvez décider de tricher et couper les trajectoires, mais vraiment vous gâcheriez tout le fun. Comme toujours avec ce genre de production, Nintendo compte sur votre “bonne foi” afin de jouer le jeu. (Combien ont fini par faire du ring fit assis petits filous ?).
Ce sont donc de faux problèmes, et vous pouvez les régler physiquement pour les humains les plus fourbes en multi en barricadant vos tracés.

Un Mario Kart classique ?

Car oui championnat il y a et tout ce que cela implique. Une fois la course imaginée et ayant prit vie, cela se passe sur l’écran pour un retour à un Mario que l’on connaît tous. Départs canons, objets, dérapages tout y est. Vous faites face à la bande à Bowser dans des courses qui fonctionnent très bien. Vous débloquez ainsi des personnalisations pour votre kart virtuel, les différentes catégories, les environnements pour les circuits.
Il est difficile de rester de marbre quelque soit son âge et son scepticisme avec ce nouveau joujou, on s’amuse très vite et tout le monde veut essayer.
Le mode multijoueurs implique la présence physique de jusqu’à 4 consoles et 4 jeux, nous n’avons donc pas pu le tester, mais bien évidemment cela doit booster le fun du titre exponentiellement par le nombres de joueurs. On aura fait des maths aujourd’hui.

La magie de la Réalité Augmentée

La course prendra littéralement vie au moment du départ, il y a plusieurs environnements de disponibles, sous la neige, sous l’eau, dans le désert ou dans l’univers du Mario classique, l’habillage de votre salon change au fur et à mesure des championnats et cela fonctionne vraiment à merveille. Votre salon sera alors rempli de fantômes, champignons et autres personnages de l’univers Mario, la pluie ou même une tempête de sable viendront s’abattre chez vous le tout soutenu par les musiques et les effets sonores impeccables que l’on connaît tous.
Chaque power-up à son incidence dans la vie réelle et le kart s’arrête, accélère ou saccade et l’effet est bluffant, encore une fois ça fonctionne vraiment très bien.

Vraiment, j’aurais voulu le tester en multi.

Vous pouvez aussi faire des courses personnalisées dans lesquelles vous choisirez quel bonus délivre chaque portique par exemple, l’environnement, la météo, et toutes ces possibilités se débloquent au fil du temps en finissant des championnats en en ramassant des pièces. La routine habituelle quoi !
Attention cependant, la voiture commence vraiment à envoyer à partir de 150cc et il faudra un peu oublier les virages serrés. Le jeu reste tout de même demandeur d’une certaine superficie pour en profiter pleinement. Plus la voiture va vite, plus on à l’habitude de la manipuler (nous jouons depuis 15 jours dans un salon de presque 30m carré séparé par un mur) et plus le monde réel vous semblera exigu et limité.

Le jeu ne sera donc pas le même pour tout le monde, si vous êtes dans une véranda de 40 mètres carrés en duel avec deux jeux et deux consoles, ou si vous avez 3 amis possédant le jeu, là vous êtes partis pour des longues heures de fun et de défis agrémentés de coup de Trafalgar IRL.
Si vous avez le jeu en solo, dans une pièce plus traditionnelle, il faut savoir que ce n’est pas le Mario Kart où l’on enchaîne des courses sur des tracés tous aussi bien pensés que les autres. Il faudra donner de soi pour faire le tracé, le changer entre les courses pour ne pas toujours faire le même, et plus ou moins réorganiser la maison.

C’est donc à vous de choisir si l’investissement en vaut la chandelle, mais dans les conditions adéquates c’est vraiment encore une jolie prouesse que Nintendo nous sort du capèu pour Noël !

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

2 commentaires pour “Mario Kart Live : Home Circuit

    1. Il va être sous de nombreux sapins cette année ! Honnêtement c’est génial, Ninie est en folie dès qu’on le lance et je te raconte même pas le chat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :