Test poussette : Cybex Priam V2

Test du 6 Mai 2021

Après ma mauvaise aventure avec ma Jané Epic et le fait qu’elle ne correspondait pas à ce dont nous avions besoin, je me suis tournée vers Cybex et sa Priam V2 afin d’être certaine de faire le bon choix (bon ok j’ai quand même longuement hésité avec la Bugaboo Caméléon 3).

Test Cybex Priam V2 : Le design

Soyons d’accord concernant la Priam, que ce soit la V2 ou le modèle plus récent, les deux sont magnifiques ! Si de loin, sans coloris qui saute aux yeux, cette poussette n’attire pas les regards, quand on se penche un peu dessus on voit très vite que nous sommes sur un design travaillé.

Son châssis noir mat est juste magnifique, les tissus utilisés sont de très bonne qualité et il n’y a absolument rien à redire des finitions ! Bref, une très belle poussette.

Test Cybex Priam V2 : La maniabilité

J’ai deux jeux de roues : une version assez fine et donc des roues citadines (light), une version plutôt épaisse (trekking) et donc des roues adaptées à tous les terrains. Que l’un ou l’autre soit installé sur le châssis la maniabilité est plus ou moins la même : elle est excellente !

Si le poids de la poussette peut parfois se faire sentir en montée, elle n’en reste pas moins très maniable et elle passe absolument partout. Monter les trottoirs n’est pas compliqué, il n’y a même pas besoin d’appuyer sur la barre que nous avons au niveau des pieds même avec un bébé qui a un bon poids dedans.

Je l’ai testée sur pratiquement tous les terrains (sauf le sable) et je n’ai pas ressenti de vibrations désagréables dans les mains, les roues arrivent bien à absorber les différentes aspérités du sol et à aucun moment on se retrouve avec le bruit du chariot !

Le frein sur cette Priam V2 est proposé au niveau du milieu de la barre que nous avons à nos pieds, il est facile à mettre et facile à enlever. Notons qu’ils sont vraiment efficaces puisqu’en pente raide ça ne bouge pas d’un poil.

Test Cybex Priam V2 : Le pliage et cie

C’est un peu le point noir de cette poussette. Le pliage est un peu capricieux et il faut vraiment prendre le coup pour y arriver. A chaque fois que je souhaite la plier je galère, il n’y a jamais de surprise de ce côté là. C’est dommage.

Une fois pliée, la bête prend pas mal de place d’autant qu’elle ne plie pas avec le hamac classique, pour que cette possibilité soit jouable il faut le siège version luxe que j’hésite justement à prendre. Le guidon rentre presque totalement dans le châssis mais il faut quand même avoir un bon coffre pour la ranger. Si tu as le temps, tu peux bien évidemment enlever toutes les roues pour gagner (un peu) de place.

Test Cybex Priam V2 : Le hamac et ses options

Le hamac de la Priam V2 est une version deux en un : un cadre sur lequel on installe soit la nacelle, soit le hamac (comme je l’ai déjà vu sur la Caméléon de Bugaboo que nous avions pour Ninie).

Je n’ai jamais utilisé la nacelle, elle est rangée dans son carton depuis le début, si j’ai acheté la Priam c’est justement pour son hamac confortable pour bébé et son utilisation jusqu’à 22kg.

Le hamac que j’avais jusqu’à maintenant utilisé seulement avec la chancelière a montré un défaut en particulier qui m’a valu l’achat d’un matelas été : les fixations du harnais arrivent pile poil au niveau de la tête de Trotro ce qui n’est pas top. Au-delà de ce détail, il semble que le siège light soit confortable puisqu’il est presque impossible d’endormir Trotro ailleurs que dans sa poussette… Notons aussi que le hamac est vraiment très large et mon beau bébé ne manque donc pas de place.

L’énorme bon point de ce hamac est sans aucun doute la canopy qui est immense et qui s’adapte à toutes les situations quelque soit la position du siège, bébé n’aura jamais le soleil dans les yeux.

Test Cybex Priam V2 : Le panier

On est clairement sur un panier avec un beau volume. Il me fait vraiment penser au panier Bugaboo que j’avais sur la Caméléon : il est immense, il se ferme et s’ouvre pour offrir plus de place de stockage.

La bonne nouvelle est quand même que quand celui-ci est plein à craquer je ne perds pas en maniabilité avec la poussette. Le fait que celui-ci se ferme est une sécurité supplémentaire pour mon sac à main par exemple ou pour ne pas perdre son contenu en route. On arrive généralement à y glisser tout ce que nous avons dans les bras lors de nos promenades.

Test Cybex Priam V2 : Conclusion

Je ne vais pas m’étaler, cette Priam V2 est géniale ! Malgré quelques mauvais points, elle est vraiment top, on sait immédiatement que nous sommes sur du produit de qualité et qui va durer dans le temps.

A noter que l’on peut utiliser dessus de nombreux accessoires proposés par Cybex comme les roues spéciales skis (oui tu ne rêves pas) ou encore les coques de la marque. Je regrette vraiment de ne pas avoir choisi cette poussette d’entrée de jeu pour Trotro. J’aurais économisé beaucoup d’argent et surtout j’aurais eu le top du top dès le départ (oui, je suis une adepte de Cybex et même en voiture).

– Le châssis pas commun
– Le grand panier
– Le confort pour bébé
– Les nombreux accessoires disponibles
– La maniabilité
– La grande canopy
– Le pliage capricieux
– Les fixations du harnais mal placées

Cybex à la maison tu valides ou pas ?

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :