Notre premier séjour à Disneyland Paris à quatre

Quatre ans, presque quatre ans depuis notre dernier séjour chez Mickey ! Alors que nous avions l’habitude d’y aller deux fois par an, l’accumulation des dernières années a eu raison de ma volonté à organiser un séjour. Nous devions initialement y aller en début d’année, séjour que nous avons finalement reporté à Novembre.

Disneyland Paris nous revoilà !

Même si le temps passé entre nos deux derniers séjours est carrément long, j’ai toujours suivi les annonces du parc et le retour des visiteurs. Je râlais assez souvent en voyant les gens se plaindre que Disneyland Paris avait changé… Comment, dans un endroit pareil, la magie ne peut-elle plus être la même ? Et bien, j’en ai fait la triste découverte pendant ces trois jours sur les parcs. Je vais commencer par ça, histoire de ne garder ensuite que le meilleur.

Ce n’est plus comme avant…

  • Les tarifs des séjours. De ce côté là, il n’y a aucune surprise, les tarifs ont très largement augmentés mais, c’est un choix, personne ne nous oblige à payer. A chaque fois nous faisons le choix de dormir dans un hôtel Disney, nous en avons testé trois. Clairement, le moins cher est le Santa Fe sur l’univers Cars. Ça tombe bien, avec un petit homme fan de Flash McQueen, on ne réfléchit pas.
  • Les visiteurs qui ne respectent plus rien. En trois jours, j’en ai vu des choses… Et ce, dès notre arrivée. Des guests qui sautent littéralement sur les personnages, mais vraiment. Genre Lady Gaga est dans le parc… Des bébés changés au milieu du parc, je veux dire, même si tu n’as aucun respect, il fait 13 degrés, ton petit serait mieux au chaud sur une table à langer… Et, le plus gros problème selon moi : la cigarette. Les gens fument n’importe où, j’ai vu très peu de monde respecter les emplacements fumeurs, ça fume partout et tout le temps. Du coup on retrouve pas mal de mégots un peu partout dans les allées.
  • Les casts members qui n’ont clairement plus envie. Ce n’est pas général bien évidemment, beaucoup nous offre encore cette magie de Disney, mais la majorité semble en avoir plus que marre. Mais ce qui marche dans un sens, fonctionne dans l’autre : des visiteurs ne sont pas cool, mais il ne faut pas généraliser. Certains casts members sont carrément désagréables.
  • La magie du pognon. On voit souvent ce reproche « Disney est devenu une pompe à fric »… Comme pour le prix des séjours, on sait qu’à Disneyland rien n’est donné. Mais effectivement, si tu veux ta dose de magie, il faut mettre la main au porte monnaie. Tout est pensé pour te faire dépenser plus. Perso, je trouve que le nouveau système de fast pass est juste scandaleux au prix où l’on paye déjà…

Une fois toutes ces petites choses mises de côté, laisse moi te parler de notre premier séjour à quatre.

Sa première visite à lui : Trotro dans l’univers Cars

Comme je l’ai déjà mentionné un peu plus haut, nous avons réservé un séjour dans un hôtel Disney. C’est au Sante Fe que nous avons posé nos valises pour trois jours. Nous avons pris un séjour complet avec l’accès aux deux parcs mais également une demi-pension. Je me suis dit qu’avec un petit bonhomme c’était le plus simple. Quelle fantastique idée !

Si lors de nos séjours avec Ninie nous avons l’habitude de prendre notre petit déjeuner rapidement chez Starbuck, cette fois-ci on prend le temps de se poser. Mon petit bonhomme qui n’est vraiment pas patient a toutefois su profiter des moments calmes au restaurant. Les petits déjeuners et les repas proposés à la Cantina (restaurant de l’hôtel) sont vraiment top. Il y en a pour tous les goûts et notons que jusqu’à trois ans, les petits sont accueillis gratuitement.

Dès notre enregistrement à l’hôtel, les casts members ont été adorables avec lui. Il en a profité pour leur citer tous les noms des personnages de Cars… Oui, car même si j’ai mentionné plus haut des casts members pas toujours agréables, il n’en est rien dans les hôtels !

Je savais qu’en choisissant le Santa Fe, Trotro serait content de dormir chez Flash McQueen ! Il a également adoré trouver un camion au milieu du buffet du restaurant, persuadé qu’il s’agit de Smokey…

Et puis Cars…

Si dès notre arrivée nous avons été surpris de trouver la fameuse barrière parc complet (on est pourtant sur une semaine calme, Halloween est terminé, c’est la rentrée et la saison de Noël commence à la fin de la semaine), cela ne nous a pas empêché de faire quelques manèges. Bien que l’attente soit vraiment difficile à gérer pour ce petit homme, il a été plongé au milieu de ses personnages préférés : Martin, Flash, Luigi, Guido… Ils sont tous là !

Trois jours de manèges pour elle : Ninie n’a plus de limite

Lors de notre dernière visite chez Mickey, Ninie faisait moins que la taille nécessaire pour le Space Mountain. C’était son but, pouvoir monter dedans, c’est donc le premier manège que la miss a fait en arrivant. Tout juste dix minutes après notre arrivée, elle était déjà dans la file d’attente avec Papa Chou pendant que Trotro et moi attendions notre tour pour Autopia.

On sait que ce n’est pas toujours simple pour elle depuis l’arrivée de son petit frère, alors nous avons voulu faire le maximum pour qu’elle s’amuse. Elle n’a absolument pas hésité à monter dans tous les manèges que nous lui avons proposés et qu’elle ne connaissait pas :

  • Space Mountain
  • Indiana Jones
  • La Tour de la Terreur
  • Flight Force (son nouveau manège préféré)

Pendant ce séjour, elle m’a drôlement surprise, je l’ai trouvée « plus grande ». Elle a géré comme une cheffe sa valise au moment de prendre le train, elle n’a absolument pas hésité à aller elle-même se servir aux différents buffets (chose impossible il y a encore quelques mois), elle est restée seule à l’Animation Academy et elle a même osé franchir les pistes en single rider ! Sans oublier qu’elle a été d’une aide précieuse lors des différents changements de couches. Bref, mon premier bébé n’en est plus vraiment un…

Séjour à Disneyland Paris avec un bébé de 2 ans

Honnêtement, sans la formule en demi-pension je ne sais pas comment nous aurions géré. Même si tout est pensé pour faciliter la vie des parents avec deux nurseries (une dans le parc principal et une à Studio), le biberon du matin est le plus important, du coup, le fait de prendre le petit déjeuner à l’hôtel donne un accès immédiat à un micro-ondes et à de nombreuses bonnes choses.

Pour Ninie et jusqu’à notre précédent séjour, j’ai toujours apporté des tonnes de biscuits et des boissons chocolatées. Là, je n’ai apporté que du lait et des petites gourdes de compotes et de yaourts pour le goûter dans le parc. Il y a tellement de choses disponibles lors du buffet du petit déjeuner qu’on trouve toujours forcément quelque chose. Il a même plus mangé pendant ces trois jours qu’à la maison…

Faire manger bébé rien de plus simple !

Pour les repas, c’est le même principe, nous avons privilégié les buffets afin de toujours avoir quelque chose pour lui. Nous avons fait un repas au restaurant de l’hôtel et un repas au Plaza Garden (j’en rêvais depuis mon premier séjour). A chaque fois, une chaise haute l’attendait et tous les casts members étaient très accueillants avec lui.

Même si ton loulou de 2 ans continue à manger des plats pour bébé, tout est fait pour te simplifier la vie. A chaque fois que nous avons mangé, un micro-ondes était à disposition. J’en ai profité pour préparer des biberons pour la journée quand j’en avais besoin. Avant de reprendre le train, je suis simplement passé à la nurserie de Studio pour chauffer son repas, il y a tout le nécessaire à disposition, j’ai vraiment trouvé ça top !

Et pour les couches c’est pareil

Dans tous les toilettes où nous sommes allés nous avons trouvé une table à langer. Mon coin préféré reste toutefois les toilettes de Frontierland où la table à langer est spacieuse et où il n’y a jamais grand monde. Il y a même un lavabo bas à disposition pour les plus petits.

 

On programme déjà notre prochaine visite. Honnêtement, ces trois jours ont été épuisants. En plus, on a clairement embêté tout le monde dans le train puisque notre petit homme ne tient pas vraiment en place. Je pense que pour lui ce n’était pas la bonne période, il est encore trop petit pour accepter de patienter parfois trop longtemps pour quelques secondes de manège. Nous y retournerons quand il sera plus grand. Nous allons laisser le temps aux deux nouveaux lands d’ouvrir avant notre prochaine visite !

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

4 commentaires pour “Notre premier séjour à Disneyland Paris à quatre

  1. Bonjour,
    Je suis allée à Disney il y a 4 ans pour les 5 ans de mon fils. Lire votre article m’a rappelé tellement de souvenirs. Malgré les détails du début d’article qui décrit bien notre société actuelle, j’ai quand même hâte d’y retourner, car nous avions passé deux jours magiques !

    1. Oui c’est exactement ça, c’est juste le reflet de notre société. Toutes les fois précédentes où je suis allée à Disneyland je n’ai pas vu toutes ces choses. Comme toi, j’ai hâte d’y retourner aussi mais quand mon bonhomme sera un peu plus grand.

  2. Super article qui montre aussi les limites du parc.
    Je suis d’accord avec vous le parc à bien changé depuis 10 ans, les tarifs sont pas donnés et les services sont pas toujours au top.

    Au delà de ça, un séjour reste magique pour les enfants et les parents, ça reste un moment à part.

    Merci pour ce reportage.

    Continuez comme ça , je ne rate aucun de vos articles.

    1. Merci de m’avoir lu 🙂
      Oui Disneyland ça reste toujours magique pour les kids malgré tout et ça nous permet de déconnecter quelques jours de la réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :