La vie avec Nala : Protéger nos animaux des parasites est essentiel avec des enfants !

Vaccins, traitement anti-parasitaire, visites chez le vétérinaire, soins au quotidien… L’adoption d’un animal que ce soit un chien ou un chat apporte avec elle des responsabilités supplémentaires qu’il faut prendre en compte avant de sauter le pas. Ajouter un membre poilu à la famille est un pur bonheur quand c’est une décision murement réfléchie et que l’on sait où l’on met les pieds. Si ça te dit, voici quelques conseils pour l’adoption d’un chat.

L’adoption de Nala par le biais d’une association

En 2017, après des mois de réflexion et un coup de cœur pour cette boule de poils blanche et grise, Nala est arrivée à la maison pour le plus grand bonheur de tous. Plutôt que de nous rendre en animalerie (c’était hors de question) ou d’adopter un chaton auprès d’un particulier, nous avons fait le choix d’adopter un chat en passant par une association. Nous ne voulions pas de chaton, mais bel et bien donner sa chance à un chat qui n’avait encore jamais connu la douceur d’un vrai foyer.

Il était toutefois indispensable de ne pas adopter n’importe quel chat puisque Ninie était encore petite et que nous voulions que la cohabitation se passe au mieux : il nous fallait un chat qui n’avait pas peur des enfants et qui soit un minimum joueur. Après nous avoir regardé quelques « fiches » envoyées par l’association, nous avons eu un coup de cœur pour Nala et nous avons arrêté de regarder les autres.

Elle ne connaissait pas les enfants, elle n’avait jamais vécu comme étant LE chat de la maison puisqu’elle faisait partie d’une saisie dans une maison où les chats étaient entassés dans des conditions désolantes. Avant qu’elle n’arrive à la maison, elle avait été placée en famille d’accueil où elle était la chouchoute dont la dame a eu beaucoup de mal à se séparer, j’ai donc dû donner des nouvelles régulièrement au début. Mais Nala a su rapidement trouver sa place à la maison et je n’arrive pas à m’imaginer avec un autre chat !

Les soins d’un chat au quotidien

L’adoption d’un chat inclue comme tu t’en doutes un certain nombre de responsabilités et nécessite de se poser les bonnes questions avant toute adoption. Vais-je avoir assez de temps à lui accorder, vais-je pouvoir assumer les frais pour son alimentation et pour le vétérinaire… Bref, se poser un instant permet de faire le point et la décision doit être prise en famille : l’adoption d’un chat ne doit pas être un cadeau pour un enfant mais bel et bien une décision commune pour agrandir la famille.

L’importance des vaccins

Bien que Nala n’ait jamais mis les pattes dehors, elle est toutefois vaccinée. Nous n’imposons pas le gros vaccin puisque c’est un chat qui ne sort pas, mais elle a toutefois son vaccin annuel pour les maladies les plus courantes. Son rappel est en plus l’occasion de voir le vétérinaire pour faire le point sur son poids et pour répondre à d’éventuelles questions. Ninie est à chaque fois passionnée par les visites chez le vétérinaire.

Le traitement anti-parasitaire

Puces, tiques, vers… Même chez un chat qui ne met pas le nez dehors ils sont bien présents si un traitement mensuel n’est pas mis en place et il est important de bien traiter les boules de poils de la maison pour éviter tout risque pour sa famille d’humain. Traiter le chat contre les parasites est lui offrir une bonne hygiène de vie tout comme tu te laves les dents après chaque repas. Un chat bien protégé contre les parasites c’est également protéger sa famille.

Le traitement anti-parasitaire est indispensable quand l’animal est entouré d’enfants en bas-âge, même si clairement, je le vois à la maison : Nala déteste ce moment et part bouder généralement quelques heures après sa pipette.

Boehringer Ingelheim propose des solutions adaptées à chaque animal et à ses besoins spécifiques en ce qui concerne le traitement des parasites internes et externes. Un traitement a effectuer avec un geste simple pour protéger toute la famille !

Câlins, jeux et amour pour un animal en bonne santé

Adopter un chat pour le laisser dans un coin n’est pas franchement l’idéal. Bon ok, certains chats sont totalement opposés au moindre contact mais quand tu adoptes un nouveau membre pour ta famille généralement celui-ci va te demander un peu (parfois beaucoup) de temps.

Je prends le cas de Nala que nous avons tendance à qualifier de chat-chien. Si elle a toutes les habitudes du chat, elle nous surprend aussi quotidiennement avec son caractère qui nous fait parfois penser à un chien dont voici quelques exemples :

  • C’est un chat quand : elle se couche sur le clavier ou sur les cahiers, regardez-moi je suis là.
  • C’est un chien quand : on crie son nom et qu’elle vient en courant.
  • C’est un chat quand : elle entend l’interphone et qu’elle part vite se cacher.
  • C’est un chien quand : elle joue à rapporter, tout y passe, il n’est pas rare de la voir plonger dans son bac à jouets pour te déposer quelque chose à tes pieds et attendre que tu lui jettes.
  • C’est un chat quand : elle se met au dessus de l’armoire et fait un plongeon direct dans le lit.
  • C’est un chien quand : elle entreprend une partie de cache-cache ou de trappe-trappe dans la maison.

Bref, Nala c’est notre mi-chat, mi-chien dont on ne peux plus se passer et dont tous les membres de la famille s’occupent : jeux, brossage, câlins, remplissage de gamelle, discussions (oui, oui, elle parle beaucoup)…

Boehringer Ingelheim te gâte toi et ta boule de poils pour la bonne cause

Plutôt chat ou plutôt chien ? Quelque soit ta préférence, Boehringer Ingelheim t’invite à afficher ta plus belle photo avec ton poilu afin de te faire remporter de supers cadeaux.

Un shooting photo animalier à domicile, des paires de chaussettes à l’effigie de ton animal ou encore des cartes postales personnalisées et ce n’est pas tout, Boehringer Ingelheim met le paquet pour soutenir l’association Handi’Chiens en lui offrant une dose d’antiparasitaire pour chaque photo postée dans le cadre du concours !

Allez, on file participer !

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :