Comment j’ai géré de prêter mon bébé…

Il y a une étape à laquelle on n’échappe pas en devenant maman, la garde de notre bout’chou! Même si j’ai fait le choix de ne pas travailler pour m’occuper de I., il n’en reste pas moins que de temps en temps j’ai besoin de la faire garder et au début c’était seulement en cas de réelle obligation! Allez je te raconte comment j’ai plutôt mal vécu ces premières fois et comment à 2 ans elle n’a jamais dormi loin de moi. Article chamallow? Certainement…

A peine était-elle née qu’il aurait fallu que je la « prête », ouais parce que un tout petit bébé ben ça donne envie à tout le monde! Mais pour moi c’est simplement hors de question, je voulais attendre au moins 6 mois avant de la laisser, même si j’avais confiance je n’en restais pas moins complètement paniquée à l’idée de devoir la faire garder ne serait-ce qu’une heure! Du coup on y est allé en douceur (à noter que depuis qu’elle est née, elle n’a été gardée que part ma belle maman accompagnée généralement de mon beau papa).
12.12.12 (2)

Il m’en a fallu du temps… Au début, c’est elle qui venait à la maison et qui gardait I. pendant que j’étais occupée, mais présente, et ça a duré une éternité (pour elle) avant ce fameux moment où j’ai enfin accepté de partir et de les laisser seules pendant une petite heure. Mais à ce moment là, hors de question d’accepter qu’elles mettent le nez dehors même avec Papé, ouais je ne suis pas là, donc I. reste dans la maison…

Puis il y a eu ce fameux jour, où j’ai du me faire opérer et là, je n’ai pas eu d’autre choix que de laisser ma puce une journée (presque) complète à la maison avec Mamie et Papé, à l’époque elle n’avait que 10 mois ! Autant dire que j’ai fini complètement paniquée la veille. Et ça c’est tellement bien passé que j’ai pris conscience que de toute façon ils s’en occupaient super bien!
14.09.2013 (7)

J’ai fini par les laisser sortir avec I. mais juste aux alentours de la maison (ouais, je t’avais bien dit que tout ça c’était fait petit à petit), ma puce revenait toujours avec le sourire et j’ai finalement décidé qu’il était temps que I. puisse aller jouer chez Papé et Mamie en journée!

Au début comme d’habitude, pas moyen de sortir de la maison, j’avais confisqué poussette et siège-auto (pas folle la bête), on emmenait et on allait rechercher notre puce le matin et le soir. Bon euh, non elle n’est pas allée de suite une journée complète mais c’est vite arrivé!
13.10.2013 (16)

Puis j’ai fini par leur laisser une poussette et un siège-auto, ils ont compris qu’ils avaient carte blanche pour l’emmener promener et s’amuser, même si j’apprécie beaucoup qu’au final ils me demandent à chaque fois la « permission »! Puis bon au fil de la journée je reçois toujours quelques photos.
15.06 (4)
Et puis elle n’a pas l’air malheureuse là!

Allez la prochaine étape c’est de la faire dormir là bas et sans moi… Mais comme pour le reste du sujet, ce se fera en étapes! Car oui, il faut que je sois certaine que tout se passe bien avant de laisser mon bébé (qui n’en est presque plus un) même si au final je sais très bien qu’elle est heureuse! C’est juste psychologique! Comme le fait que jamais et pour rien au monde je ne la laisserai à une nounou!

Et toi, comment as-tu géré de prêter ton bébé?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire pour “Comment j’ai géré de prêter mon bébé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :