Les Chroniques de Papa Chou #18: Trente et un…

Ah sacré nombre 31, réveillon pour certains, élégance vestimentaire pour un proverbe ou encore l’ensemble du XV pour les fans de rugby … Trente et Un serait-il pour nous le début d’une longue traversée du désert ?
Quand les ennuis ont vraiment commencés et se sont installés, donc à 31 mois, j’ai immédiatement pensé à un Shoot Em up (c’est grave docteur?)
Il y a un niveau dans Danmaku Unlimited 2 qui s’appelle « End of Dreams »où la difficulté augmente d’un gros cran d’un coup, après trois niveaux relativement paisibles.
Finalement jusqu’ici ce n’était rien et ça n’arrive pas qu’aux autres.

TRENTEETUN

Cette fois-ci je crois bien que nous y sommes. Cette enfant au regard un tantinet malicieux et vecteur de rires contagieux a muté de façon insidieuse, comme … une possession ! Le démon du terrible two ! Pour rester dans les films d’horreur.
Imaginez: Terrible Two : Awaken the Demon Within.

Voix douce de bébé : Maman, le Gâté …
Voix autoritaire d’un dictateur zombie : MAINTENANT !! ( et doudou de rebondir contre un mur …)

iris

Figurez-vous que en même temps les progrès sont fulgurants ces derniers mois, tous les jours nous avons droit à de nouveaux mots, des phrases construites, des unités de mesure et de temps, comme je vous le disais dans une précédente chronique elle lance youtube, cherche les vidéos qu’elle veut voir et puis éteint youtube, puis l’ordi (Win8.1) va chercher la télécommande et éteins la télé. Elle commence à compter avec ses doigts, trace en reliant des points de mieux en mieux, mime des appel téléphoniques, des thés avec doudou ou des rencontres entre Little Pony et Pokemon. Elle commence même à chanter des petites comptines !
Elle veut aussi faire des photos lorsqu’elle mets en scène ses jouets, sans parler de faire des vidéos pour se voir ensuite…

IMG_7078

Et comme le démontre ce petit narcissisme, elle a surtout pris conscience de son MOI, c’est à MOI, c’est I qui fait, c’est moi et I elle est forte !! C’est peut-être ça le problème, elle va se construire et s’affirmer, chercher à gagner plus de liberté et comme pas mal de révolution, ça ne va pas se faire sans bruit.

Je viens de la voir piétiner une de ses pantoufles à plusieurs reprise en mimant un hurlement étant donné qu’elle n’arrivait pas à la mettre, puis tranquillement récupérer son œuf Kinder en souriant. Si encore je n’avais pas vu la Malediction…

Nous allons donc prendre notre courage à deux mains et faire face, engager la lutte, car un exorcisme est très délicat et il ne pourrait avoir comme seul effet que d’enrager encore plus le malin. Quand on se pose pour réfléchir à  » quoi faire « , on se rends vite compte que c’est très délicat, comme le disait un de mes moniteurs de colonie  » Il est libre Max, mais il y a des limites « . Fixer ces limites sans empiéter sur le développement de l’imagination et de l’égo relève de l’art, « comme c’est tout un art d’élever des enfants ». (Shidoshi Tanaka -BloodSport 1988)

Nous subissons donc inlassablement l’ire de ce moi intérieur qui ne demande qu’a sortir et plus rien n’est aussi paisible qu’avant. Refus d’aller se coucher, de varier la nourriture, d’écouter la moindre consigne, ne parlons pas d’ordre, rit devant l’autorité, même quand je me concentre pour faire ma voix de Ken le survivant  » Tu es déjà punie mais tu ne le sais pas encore  » elle est surprise 1 demi seconde et repart en biberine, même quand je fais ma voix de Cartman  » Respecte mon Autorité  » elle tourne les talons sans tressaillir … Imaginons que je l’aide à descendre de la chaise haute, elle remonte et descends elle même, pareil dans le siège auto, et c’est ainsi que TOUT est devenu conflit permanent.

autorité

Le pire dans tout ça, et c’est là que c’est encore plus dur, en espérant ne pas trop la freiner il faut aussi composer avec la culpabilité de crier sans arrêt, culpabilité amplifiée par ces moments de calme et de tendresse voir même de fou rire qu’elle sait distiller de main de maitre à chaque fois que nous sommes sur le point de craquer et de l’envoyer chez les Shaolins pour les 10 prochaines années.
Car les fameux progrès fulgurants sus-cités entrainent des moments encore plus magiques qu’avant et elle sait toucher en plein cœur pour nous faire passer de Gremlins à Mogwaï sans défense. Une période vraiment difficile et la seule chose qui permet de la rendre moins fatiguante reste encore d’en parler car comme ils le disaient dans Menace II society “[…]traînant dans les embrouilles depuis si longtemps que rien ne lui faisait plus plaisir que de voir les autres y tomber” haha si c’est pas petit ça :p

mogwai

Rendez-vous sur Hellocoton !

concours11 petit vote par jour pour avoir toute ma reconnaissance éternelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :