Super Mario Party : C’est la fête, c’est la fête, service garanti impec’!

[Billet par Papa Chou]

Super Mario Party
Plateforme : Switch
Date de sortie : 05/10/2018
Genre : Party game
Joueurs : 1-4
Développeur : Nintendo
Éditeur : Nintendo

Super Mario Party: Le Retour du Roi

Depuis 1998 Mario Party est sacré champion du monde du Party Game. À l’instar de Mario Kart, tout le monde a déjà fait son tour de plateau et affronté ses potes dans des minis-jeux aussi courts que fun. La Switch accueille maintenant son épisode (la seizième itération!!) et le passage à l’hybride lui va comme un charme.

De 1 à 4 personnes peuvent de nouveau s’affronter dans ce descendant lointain du jeu de l’oie interactif. Vous connaissez le principe sinon voici un rappel en mode coup de vent : on lance des dés, pipés ou pas, et on se déplace sur un plateau dont les cases ont divers effets (bonus, malus, évènements spéciaux, boutique objets…). À la fin de chaque tour, un mini-jeu se déclenche dont le classement est récompensé par des pièces. On collecte ces pièces pour acheter des objets ou des étoiles, le but du jeu étant de collecter le plus d’étoiles. Plein d’évènements plus ou moins coquins viennent pimenter la partie jusqu’à une attribution d’étoiles en fin de partie sur des critères aléatoires. Vous l’aurez compris et c’est bien là la force du jeu, rien n’est jamais acquis !

Après avoir choisi vos personnages parmi les 20 proposés, il est temps de vous affronter dans cet opus ultra complet et convivial que nous propose Nintendo. Car oui nous sommes en terrain connu, c’est un vrai retour aux sources du simple et efficace, mais justement ça fonctionne à fond ce Super Mario Party est une vraie régalade.

Lors de votre arrivée sur l’esplanade, après un petit scénario Toad nous remets très vite la Tablette Toad pour naviguer rapidement entre les différents modes proposés dans Super Mario Party. Cependant, tu peux aussi choisir de le parcourir à pied et interagir avec les personnages présents (tu peux débloquer des personnages de cette manière) et c’est un joli hub bien coloré qui nous est proposé.

Car pour faire un topo rapide sur l’enrobage du jeu, les graphismes sont très très agréables, les différentes animations et musiques sont dans la même veine et d’un degré d’excellence parfaitement calibré depuis le début des jeux Nintendo sur la Switch. Le savoir-faire Nintendo est vraiment impressionnant.

 

Que la fête commence

Regardons ensemble le menu des réjouissances :

Mario Party

On est là dans le classique, mais avec tout de même quelques variantes bien senties. Il existe 4 plateaux, chacun avec leurs embranchements et leurs mécanismes cachés. Vous pouvez consulter la Toad Tablettes pour étudier chaque spécificité, ou encore le guide complet fourni avec la tablette dans le menu MP points. Vous pouvez aussi décider de tout découvrir au fil des parties!

Ici, l’ajout des alliés est un facteur déterminant. Chaque allié arrive avec son dé que vous pouvez ensuite choisir, et fait aussi son propre jet. Vous pouvez cumuler les alliés et le pire c’est qu’ils peuvent vous aider durant les minis-jeux ! Chaque personnage a donc un dé qui lui est propre (et tant pis pour vous si votre favori possède un dé super dangereux). Les retournements sont toujours aussi injustes et rageants et il faut tout prendre en compte pour être le moins possible à la merci de la chance.

Il est possible d’acheter ou de débloquer des objets, des boosters ou des malus, un tuyau qui vous téléporte à côté de l’étoile!, une carte double d’étoiles gagnées… si l’on rajoute le Lakitu qui peut piquer une étoile et les blocs cachés qui eux aussi peuvent en contenir, il est difficile de connaitre l’issue d’une partie même contre un boss des mini-jeux !
Les plateaux sont tous superbement modélisés pleins de peps et de détails foisonnants, c’est vraiment un régal.

Mario Party en duos

Voilà un mode que j’adore ! La même chose qu’auparavant, sauf qu’ici c’est du 2VS2, que les lancers se cumulent (hors dé allié) et les déplacements sont libres. Mais il faut tomber pile sur une case pour en bénéficier, là ou en Mario Party classique passer devant suffisait. Vous pouvez donc être à côté d’une étoile sans jamais trouver le chemin pour y accéder…Rageant, mais excellent!
Si par exemple vous faites déplacer les Thwomps sur votre passage, votre allié peut se retrouver coincé. Les objets de téléportation vers l’allié prennent aussi tout leur sens et les stratégies possibles sont vraiment gratifiantes dans ce monde saupoudré d’une injustice sans merci.
Ce mode offre une vraie compétition d’équipe et le poids des alliés est encore plus déterminant. Lors de notre dernière partie sur les derniers tours Toadette propose de doubler le gain d’étoiles…couplé à un ticket double d’étoiles nous en raflons 4 d’un coup et victoire sur l’ordi en expert!

À ce sujet, l’IA est un peu « chaude ». Attendez de la voir tracer un chemin improbable et de tourner en rond. Sur les jeux en coopération elle fait aussi un peu n’importe quoi, et il y a toujours un léger soupçon de triche quant à sa relative chance au tirage. 😉 La routine habituelle quoi.

Excursion en rafting

Ce mode vous propose de descendre une rivière en rafting en coopérant tout le long. La progression rappelle beaucoup Out Run avec ce chemin à embranchement jusqu’à 5 points d’arrivée différents. Durant la descente il va falloir participer à des minis-jeux orientés coop en explosant des ballons, et lutter contre les divers obstacles.

Assez amusant surtout quand on trouve le coup pour ramer efficacement, il va tout de même falloir s’accrocher pour le finir en atteignant chaque arrivée et décrocher le Joyau… encore une belle addition à cette édition bien remplie.

Scène rythmique

Ah, ce coup de cœur! Comme il est écrit dans le manuel de la tablette Toad, cette série de mini-jeu va faire tomber les inhibitions. À la manière d’un Rythm Paradise, voire presque d’un Wario Ware, vous allez agiter en rythme la manette pour vous caler sur la musique. De plus en plus frénétique et ultra rythmé, c’est un vrai moment de rigolade. Vous commencez par lever la main en rythme timidement et vous finissez inévitablement par jouer le jeu tellement c’est entrainant et mimez le cheval au galop debout comme un possédé ou jouez à la Majorette mieux que Balasko dans un Parking. Vraiment, vraiment, FUN, ce mode aurait mérité une cinquantaine de mini-jeux à lui tout seul.

Route des défis


Oh le joli défi pour les solitaires ou les traitres qui voudraient s’entrainer à fond sur tous les mini-jeux. Ici, il est question de faire tous les mini jeux et remplissant certaines conditions de plus en plus exigeantes. Même si la première passe se fait sans trop de douleur, bien que certains soient assez chauds, il y a une deuxième route bien plus tendue ! Une aventure donc exclusivement solo qui va rendre l’expérience beaucoup plus sérieuse et gratifiante. Vraiment bien pensé et enrobé de plus dans une belle présentation, bravo encore !

Mode des mini-jeux

Vous allez ici choisir le classique mode libre, un Mariothon et le combat de cases.
Alors ces mini-jeux ? Déjà super bon point ils exploitent à merveille les possibilités techniques des Joycons. Attendez de faire griller un morceau de viande sur la poêle, de vider un bocal rempli de pierres ou encore de secouer des boites pour estimer le nombre de glands et on obtient un rapide rappel de pourquoi la technologie embarquée est impressionnante. C’est une vraie démonstration ludique et technique, bien au-delà de 1/2 Switch qui a manqué son coup, si vous voulez faire la lumière sur la puissance du Joycon sortez le Nintendo Labo et maintenant Mario party!

Voici quelques favoris, tu nous diras les tiens en commentaire :
Tricycle épique : L’art d’avoir l’air stupide à faire des moulinets comme la mère Poulard ferait une omelette
Et que ça saute : faire griller un bout de viande, j’imagine, même pas un Cooking Mama qui utiliserait cette technologie à si bon escient.
Agités du Bocal : idem, belle démo technologique, c’est bluffant.
Rythme hippique : 4 Zouaves sur un canapé qui miment un galop…tendancieux
Train des Toads : Travailler son don de l’observation et compter le nombre de Toad dans un plan séquence
En quête de cœur : Cette Embrouille fonctionne à merveille. Il faut regarder dans le sens du cœur…
De fil en aiguille : Reproduire un schéma attaché par une corde… Génial en coop, à pleurer accompagné d’une IA
Ensemble fruité : Reproduire un schéma en coop, dispute assurée.

Ensuite il faut souligner un très faible pourcentage de jeu basé sur la chance pure. Tout doux, tout doux qui est une sorte de Réveille pas Papa. Mathémattaque où il est quand même difficile de choisir sa valeur et c’est peut-être tout…


Grosse, grosse nouveauté, on peut s’entrainer sur le jeu directement dans sa description. Et ce, en boucle ! On dirait que c’est bénin à le lire de la sorte, mais ça fait une énorme différence.
Il y en a pour tous les gouts, et même s’il y a quelques redites c’est dur d’en trouver des « vraiment nuls ». Surtout entre humains. Avec l’IA tout est plus relatif dès lors que le mot coopérer entre en lice.

Le mode Mariothon vous propose de vous affronter sur 5 mini-jeux d’affiler et d’engranger des points pour la victoire finale. Le mode combat de case vous propose de remplir des cases après vos victoires, mais vous pouvez par exemple en entourant la case d’un adversaire la capturer. Ce n’est pas du Go, mais c’est fun aussi.

Mariothon en ligne

Ah le joli message quand on va sur le mode en ligne et qu’on a pas encore l’abonnement…
Reste que le mode en ligne existe et c’est déjà super, mais ce n’est pas un mode complet. Il permet à la manière d’un Mariothon de participer a un trophée de 5 mini-jeux choisi aléatoirement ou créé par vos soins. Le chat vocal est possible et un classement départage les meilleurs joueurs. Idéal pour les joueurs solitaires qui ont plié la Route des Défis.

Salle de jeux de Toad


Ici vous allez trouver des jeux un peu originaux d’affrontement ou la possibilité de joindre littéralement deux consoles pour jouer d’une toute nouvelle manière. Comme précisé il est bon de rappeler que vous pouvez jouer à Mini-Baseball, Puzzle en blocs et Carapace castagne Deluxe en utilisant une seule console Nintendo Switch. Deux consoles Nintendo Switch sont nécessaires pour jouer à demi-bananes en série.


Ces petits jeux anecdotiques sont tout de même très sympas et concluent en beauté la « soirée Mario Party » à condition d’avoir 2 consoles ce qui constitue vraiment la raison d’être de ces activités. Le baseball est une valeur sûre, mais est moins « impressionnant » que le jeu de bananes ou même le puzzle dont la double console apporte un effet waouh court, mais intense. Le jeu de tank est rigolo, mais bon tout cela reste une cerise sur le gâteau. Bel effort en tout cas !

Autocollants


LA rubrique enfant. Ici vous débloquez des autocollants et vous pouvez laisser votre kid exprimer sa créativité avec ses héros préférés. Chez nous c’est Peach et Daisy. Une fois votre petit montage effectué vous pouvez le prendre en photo et le partager directement. Idéal pour les ‘meme’ maison.
Surtout réservé aux enfants, encore une fois une offre complète pour Super Mario Party.

A 100%

Pour les complétistes, il est possible d’accumuler des autocollants, vous avez la possibilité de récupérer des joyaux , et là il va vraiment falloir être patients, tout cela vous permettra de faire évoluer la petite histoire mise en place dans le jeu. Ma foi toujours sympa qu’il y ait une petite trame derrière aussi légère soit-elle. Vous débloquez aussi de la monnaie qui vous permet d’investir dans la Toad Tablette pour obtenir par exemple la révélation des secrets du jeu.


Autour de ces minis-jeux une ribambelle de records et de graphiques est disponible, et comme on le sait depuis Pythagore : tout ce qui existe est un nombre ; l’essence et le principe des choses est le nombre.

Il y a une ombre au tableau ?


Il est donc difficile de trouver à redire, car la petite carte est copieusement fournie!
Alors que pourrait-on lui reprocher ?

Le « faux » mode en ligne. On ne peut pas faire de plateau en ligne, en fait on pourrait dire, on ne joue pas à Mario Party en ligne finalement.
Pas de pad pro. Pas de pad du tout, alors c’est logique vu les mini-jeux, mais il faut le savoir. 4 Joycons obligatoires!

Il faut aussi dire que le jeu, hormis scène rythmique, ne prends aucun risque et ne dégage pas ce grain de folie véritable qu’on aurait pu attendre. Comme un NBA2k par exemple, Super Mario Party est le meilleur et il se contente de peaufiner sa recette et comment le blâmer ? Et comment l’égaler ?
Comme tous les Mario Party le jeu en lui-même est un peu « lent », la faute à des animations qu’on ne peut pas ‘skip’ et des dialogues un peu casse-pieds sur le long terme qui cassent la dynamique. On vient de secouer la manette dans tous les sens en hurlant et boum le soufflet retombe, car il faut se taper la phase interminable de déplacement… Hop je choisis mon Dé, il tourne je le tape, puis mes Alliés aussi, puis j’avance, je fais le petit saut, car je suis content et hop je t’annonce que je vais maudire des cases et blabla ça dure une plombe (et entre temps des tower defense sont sortis et propose un fast forward!..) Une partie dure plutôt 60 minutes minimum, mais elle pourrait durer beaucoup moins longtemps. D’autant plus que s’entrainer directement depuis la présentation du mini-jeu pouvait laisser penser qu’on voulait un peu booster la partie…
MAIS c’est aussi le feeling traditionnel du jeu, ça plait ou pas, à l’instar d’un jeu de plateau on est là pour se poser entre amis et se détendre une bonne heure.

Du côté de l’enfant ?

Alors notre petite princesse est un peu particulière, pour l’anecdote elle a pleuré quand Daisy lui a piqué son étoile… car le jeu essaye de lui apprendre ce qu’elle ne sait absolument pas faire: jouer juste pour le plaisir et apprendre à perdre avec le sourire. Notre petite de presque 6 ans est salée comme une entrecôte au sel de Guérande alors attendez-vous selon le caractère de vos enfants à des débordements… les mêmes qu’avec Mario Kart finalement. 😉
Hormis cela entre les mini-jeux nombreux, le mode autocollants, l’univers, ce jeu est parfait pour la famille. Elle n’avait jamais joué à un Mario Party avant et elle a trouvé ses marques en moins de 30 minutes. La possibilité de s’entrainer directement avant de lancer le mini-jeu est vraiment super pour les kids. Le Joycon est parfaitement adapté pour eux, on le sait maintenant, et pour passer un bon moment en famille c’est vraiment le jeu idéal une fois n’est pas coutume sur cette console.

Gros coup de cœur, ingénieux, inventif, convivial, coloré, entrainant, foisonnant et aigre-doux, vraiment indispensable !

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

11 commentaires pour “Super Mario Party : C’est la fête, c’est la fête, service garanti impec’!

  1. Super article très complet !
    Ma fille adore, elle me demande de rejouer cash au réveil ^^
    Par contre ultra déçue du mode en ligne, non seulement pasce que pas de mode plateau ( mais ca devrait venir )
    Mais surtout parce qu’avec des amis on a voulu lancer le petit mode a 5 jeux là, on était deux sur deux console chacun chez soi, sauf que les deux autres ( un couple ) était sur une switch chez eux, ben ils ont pas pu jouer a deux en même temps avec nous.

    1. C’est pareil, mercredi matin à peine avait-elle englouti son petit dej qu’elle avait déjà un Joycon dans les mains…
      On a pas testé le mode en ligne (on a pas encore l’abonnement) du coup on ne savait pas, merci pour ton retour! Mais ce n’est pas un beug? C’est quand même un peu bizarre si d’un côté toi tu peux lancer le jeu à deux joueurs et pas eux.

  2. non moi jl’ai lancé seule de chez moi, un copain aussi de chez lui, et le couple a pas pu, enfin ils ont du jouer chacun leur tour quoi.
    En gros si on veut jouer en groupe pour le moment c’est IRL.

    1. Ah d’accord je comprends ce que tu veux dire: pas moyen de jouer en équipe c’est ça? Je suis désolée le mode en ligne reste un peu flou ici.

      1. jm’exprime mal ^^ en gros si tu veux jouer en ligne avec ton mari, pour le moment tu pourras pas jouer en mm temps que lui, un seul joycon sera prit en compte

        1. Outch’ j’avais pas du tout compris ça! Donc pas de partie à deux joueurs sur la même console c’est chelou, certainement un beug qui va être réparé avec la prochaine MAJ. Tiens moi au courant si d’ici là je n’ai pas pris l’abonnement 🙂

  3. j’espere parce que nous on a prit l’abonnement pour ça, et au final on peut pas jouer a un jeu de plateau, on a juste un enchaînement de 5 mini jeux, toujours les mêmes.
    Ca vaut pas le coup quoi.
    Si ca change je viendrais te le dire 🙂
    Bonne journée

  4. Ah là là tellement de jeux en un seul !! « Une vraie régalade » oui, j’imagine bien ! Je n’ai malheureusement plus du tout le temps de jouer, mais j’ai hâte que mon bonhomme ait l’âge pour jouer avec lui !! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :