Mon premier mois avec Ninie

Je fais un peu dans le désordre (comme à mon habitude), je n’ai pas encore parlé de mon accouchement que je parle déjà de mon premier mois avec Ninie (c’est loin mais ça me parait être hier)…

Par où commencer… Peut-être à la mater où ce fut l’apocalypse…

Quand Ninie est née, j’étais dans mon petit monde sans vraiment réaliser ce qu’il venait de se passer, en plus je souffrais terriblement (vive l’épisiotomie et la déchirure et des médicaments que je n’ai pas le droit de prendre…, enfin bref), ça ne m’a pas vraiment aidé à me mettre dans le mouv’.

Juste un petit plaisir en sortant de la salle d’accouchement : un sandwich à la rosette m’attendait dans les mains de ma belle-mère, je ne lui dirais jamais assez merci pour ça ! La première nuit ? Bonne question, j’ai fait un énorme dodo grâce à la morphine.

C’est le lendemain matin que tout à commencé avec le premier bain et la première cata, je me souviendrais toujours du lâchage de méconium en direct dans la nurserie !

Bon pour faire court de toutes manières, le séjour à la maternité a été un véritable calvaire, entre les gens qui nous prennent pour des imbéciles puisque c’est un premier bébé et que « l’on y connait rien » et le service en restructuration…

De retour à la maison…

Adieu appartement bien rangé, adieu clopes devant l’ordi, adieu nuits de sommeil… Non je blague… Non mais tu rêves, tout ça n’est qu’un aperçu, tout est vrai !

J’ai une chance incroyable d’avoir un homme qui me traite comme une princesse, ou plutôt comme une reine maintenant que MA royal baby est arrivée, et donc monsieur étant en vacances au moment de la naissance de la pitchounette, il a tout bien géré.

Ce premier mois a été quand même particulier, un peu perdue au début, mais avec des co-dodos à la ouf sur le canap’, la demoiselle ne voulant dormir que dans les bras, des bibis toutes les heures, des couches par « milliers » et tout plein d’amour…

J’ai plein de souvenirs en tête, surtout le jour où je suis rentrée à la maison et où j’ai commencé à trouver mes marques.

La première chose que j’ai fait en rentrant ? Les faire-part, ça faisait tellement de semaines que je bossais dessus que j’ai de suite voulu finaliser mon truc.

Ce premier mois n’a été que du bonheur bien que difficile, mais on y est arrivés, lui & moi, ensemble on arrive à tout !

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

2 commentaires pour “Mon premier mois avec Ninie

  1. Tiens, c’est marrant, on a vécu exactement la même à la maison (à ceci près que je suis un ptit mec et que Maman Chérie n’a pas eu d’épisio!) mais pour tout le reste, on dirait que tu parles de nous là ! les puer qui se foutent de nous parce que j’ai pas de grand frère ou grande sœur et que du coup, forcément, Maman Chérie connait rien à la vie ; la maison sans dessus dessous quand on rentre de la mater; le tsunami qui semble traverser la vie; bref… que du bonheur quoi ! 😉 heureusement, comme tu dis, avec beaucoup d’amour, chacun trouve ses marques et ça devient génial !!!! Bises

  2. Ce n’est vraiment que du bonheur, je pense qu’une bonne "tranche" de nouvelle maman passe par là. Mais je sais que je me souviendrais toujours de l’état de mon appart quand I. est arrivée. Un T3 transformé en squatte dans le salon et où on dormait tous!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :