Les Chroniques de Papa Chou #4: Papa Kenobi apprends en apprenant

Les Chroniques de Papa Chou #4: Papa Kenobi apprends en apprenant

Hier ma petite fille I., probablement le plus beau bébé du monde, actuellement occupée à faire des allers-retours dans le salon en courant (quarante, quarante et un, quarante-deux …) a donc eu 17 mois.
Moradin soit loué elle a enfin imprimé un rythme très respectable puisqu’elle dort désormais de 21h à 7h, c’est tout simplement parfait ! Elle développe de nouveaux skills et essaye de former des mots et de nous imiter de plus en plus. Je pense que nous sommes entrés dans une phase où il ne va pas falloir trop souvent cligner des yeux car elle nous étonne chaque jour.
Si la veille elle sourit simplement en voyant un chat, le lendemain elle le pointe du doigt en faisant miaou-miaou, et le reconnait sur l’Ipad qu’il soit en 2d ou en 3d, ou dans tchoupi, dans Animalis  ou simplement dans la rue.
Nous allons donc commencer à faire attention à ce que l’on dit, et ce que l’on fait.
Cette « absorption » de l’environnement est assez stupéfiante, et impose maintenant sinon d’influencer, d’accompagner ce petit bout de chou dans une réalité qu’elle tente de reproduire en la découvrant mais sans la comprendre complètement. En gros c’est un diamant brut.
Et là petit à petit le rôle d’apprentissage pur du papa (de la maman aussi, mais on est là pour les poilus ici) se dessine et on esquisse un peu les contours de notre mission, on apprend à être pédagogue, et ce n’est pas une tâche facile.
Déjà il faut pouvoir prendre le temps de montrer et d’expliquer sans se presser.
Mais il faut aussi savoir regarder les choses à nouveau et les considérer à leur commencement, dans leur interprétation primaire et sans spoiler la fin. C’est dur de ne pas anticiper et interpréter vous voyez.
Si elle vous montre du doigt un Loup au Zoo en criant et que vous commencez à penser que vous ne savez pas si ce Loup est mieux derrière ces barreaux dans 50m² ou dehors en proie à se prendre une balle vu qu’on les a rasés de la surface de l’Europe, mais de toutes façons avait-on le choix puisqu’ils t’arrachent les entrailles si ils te choppent en meute alors que tu campes, seul dans une forêt … ( à moins que tu t’appelles Liam Neeson ) et qu’ils fracassent les troupeaux et que ça déséquilibre le modèle économique agricole qui n’était plus habitué à les gérer… Pfiouuuu
– Tu as vu comme il est beau ? C’est un loup, c’est un cousin du chien ! Il fait : Ahouuuuu 🙂
Regarde ses yeux, sa fourrure, comme il bouge ! Il est beau non ?!
En fait il faut je pense éviter le cynisme, et la sauce aigre-douce et revenir à une base au caramel et ça fait du bien. Lorsqu’elle marche dehors et que ses yeux froncent à cause d’une petite rafale de vent qui la fait sourire, ça fait du bien aussi, la mer, les oiseaux, ramasser un caillou par terre, c’est peut-être cucul la praline mais ça fait du bien de mettre de côté le « poids » de savoir.
Tout en lui montrant les choses finalement, on se sauve un petit peu soi-même. D’autant plus qu’on est ici dans la phase vraiment rose ! Etre papa c’est finalement revenir sur les bancs de l’école et avant même la maternelle : une renaissance ?
Après si vous êtes à la base optimiste et plutôt joyeux, j’imagine que vous serez Joyeux² tout simplement, je parle de ce que je connais hein’.
En tout cas, je le répète, ça s’annonce vraiment compliqué ! Elever un enfant … 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire pour “Les Chroniques de Papa Chou #4: Papa Kenobi apprends en apprenant

  1. Très bel article, judicieusement illustré par l’image adéquat… C’est vraiment bien écrit avec toujours ce même fil conducteur dans ta chronique : (re)découvrir les fondamentaux de la vie avec le sens du devoir (call of duty, littéralement… Un signe?), comme moi à l’école en fait… Tout ca pour dire qu’il est temps de se reconnecter à la vie (réelle?) : un p’ti Mario Kart ?
    HS (ou pas) : j’ai trouvé mon atelier pour l’an prochain : "call of duties, l’appel des devoirs"…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :