Bricolage et DIY : Conseils pour tout faire soi-même

Si pour certain-e-s, le bricolage est un plaisir du dimanche après-midi au même titre que le sport ou la lecture, il s’agit aussi d’une activité qui peut permettre de faire des économies. Il paraît même que les gens qui bricolent sont plus heureux … Voici donc quelques conseils pour enfin faire soi-même !

Pourquoi savoir bricoler ?

Connaître les fondamentaux du bricolage est un sacré avantage pour éviter toutes les difficultés lorsque l’on ne peut pas faire la réparation ou l’installation concernée soi-même. Trouver le bon artisan, se synchroniser en termes de disponibilité, recevoir parfois une facture élevée pour un petit travail qui paraît pourtant simple. Lorsque l’on est autonome en bricolage, la réparation peut être faite immédiatement.

Enfin, le bricolage est un excellent début pour se mettre au DIY : utilisation de matériaux de récupération, couleurs, matières assorties au reste du logement… D’ailleurs, cela équivaut aussi dans le sens inverse, si vous aimez le DIY et la personnalisation, le bricolage est certainement fait pour vous.

En bref savoir bricoler à 1001 avantages.

Les bases du bricolage : par où commencer ?

Bricoler peut paraître compliqué si on ne connaît pas les bases. Entre les outils, la théorie, la pratique, et la diversité des sujets concernés – de l’électricité à l’eau en passant par la maçonnerie…- il peut être délicat d’identifier quelles sont les bases à connaître pour bien commencer.

Pas de panique, vous n’êtes pas non plus obligé-e-s de connaitre tout ! On peut d’abord s’entrainant sur des réalisations très simples, à base de nœuds et de vis. Percer des choses, visser, serrer… Demandez des conseils à votre entourage, vous trouverez certainement un bon bricoleur qui saura vous aider dans vos premiers pas.

Avant de s’attaquer à travaux compliqués, voire dangereux, comme en électricité notamment, mieux vaut se renseigner soigneusement : un peu de théorie avant la pratique ! Par exemple, la couleur des fils électriques, que vous retrouverez dans cet article notamment, correspond à un code bien précis qu’il faut connaître. Ils sont bleu clair pour un fil neutre, bicolore jaune et vert pour la mise à terre, marron ou noir pour celui via lequel le courant arrive. Si vous travaillez sur une installation électrique ancienne, ayez le réflexe de vérifier la date de son installation : le code a beaucoup évolué.

En règle générale, il est important (comme pour toute nouvelle activité) de s’informer et d’apprendre par le biais de manuels, de tutoriels, mais aussi de faire preuve de persévérance, car cela peut sembler parfois difficile et vous n’y arriverez pas forcément du premier coup.

Les outils indispensables

Si vous souhaitez vous lancer dans le bricolage, inutile d’investir tout de suite dans une énorme caisse à outils et une scie sauteuse ! Les outils de base comme un marteau ou un tournevis peuvent suffire pour faire de nombreuses réalisations, mais encore faut-il que ces derniers soient de bonne qualité.
Ainsi, les débutants investiront au moins dans un marteau, une clé Allen, des tournevis à embouts différents, un mètre, un niveau à bulle, ainsi que du petit matériel de type scotch double face ou scotch de peintre, ou du mastic.

Pour chaque travail que vous souhaitez entreprendre, vérifié dans votre nécessaire si vous avez tout ce qu’il vous faut. Vous pourrez vous procurer facilement ce qu’il vous manque.

Le bricolage est accessible à tous, il suffit d’être bien outillé et d’avancer pas à pas.

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :