Trotro a 1 mois : Un atterrissage mouvementé !

Non mais, déjà un mois pour mon tout petit ! Le temps passe vraiment trop vite depuis qu’il est arrivé pour compléter notre famille ! Un mois de vie, l’occasion pour moi de faire un point et de revenir sur ces premières semaines pas franchement simples…

La joie de te serrer dans mes bras

Au moment où je l’ai attrapé pour le poser sur moi je suis immédiatement tombée amoureuse de ce petit bout d’homme qui semblait si fragile malgré ses belles dimensions. Le voir enfin là, après l’avoir porté pendant 9 mois a été un tel soulagement. Ces premiers instants sont précieux comme ils l’ont été pour Ninie, un souvenir que je garderai toute ma vie.

Après mon accouchement et mon retour en chambre, la découverte de ce bébé a commencée. Je me suis rapidement rendu compte que Trotro était un bébé facile, on est assez loin de ce que nous avons connu avec Ninie (qui pleurait non stop dès le départ, pour rappel elle n’a pas eu un départ facile) puisqu’il est très simple à comprendre. Il pleure seulement quand il a faim ou le soir au moment des coliques et pleurs de décharge. Bien qu’il soit très tactile et qu’il aime beaucoup les bras, il est toujours en recherche de peau à peau, on arrive assez facilement à le poser dans son berceau, sur son transat ou encore sur le tapis d’éveil si on reste à proximité.

Quand tout se complique aux premiers jours de ta vie

Dès le départ, avec Papa Chou, nous avons eu quelques doutes concernant la respiration de Trotro. Dès les premiers échanges nous avons fait quelques remarques et malgré le fait qu’il soit passé entre les mains de deux pédiatres à la maternité et de nombreuses sages-femmes, on nous a dit que tout était normal… J’ai plus ou moins abordé le sujet lors de mon billet concernant mon post-partum et je t’ai donné un aperçu de ma colère sur notamment le suivi à domicile que mon bébé a reçu.

Avec le retour précoce à domicile nous avons eu droit à un suivi directement à la maison avec la même sage-femme que pour ma grossesse. Mais voilà, si je trouvais que celle-ci avait tendance à être assez expéditive avec moi elle a fait carrément la même chose avec mon bébé de seulement quelques jours et je trouve ça très grave. Elle n’a pas vraiment pris le temps de regarder Trotro et le dernier rendez-vous m’a laissé un goût amer avec un petit « On le déshabille vite, j’ai beaucoup de bébés à voir aujourd’hui ». Si elle avait pris le temps de regarder plus attentivement (comme tous les autres avant elle finalement) elle n’aurait certainement pas dit « tout va bien ».

Petite remarque supplémentaire : il me semble qu’elle n’a même pas pris le temps de lire le rapport que m’a donné la maternité…

Quand le premier rendez-vous au pédiatre tourne au cauchemar

Trotro avait neuf petits jours pour son premier rendez-vous au pédiatre. Un rendez-vous à l’opposé de ce que je m’attendais, ça a vraiment été violent psychologiquement (ouais à J+9 les hormones sont encore là et surtout une mauvaise nouvelle quand il s’agit de tes enfants font l’effet d’une tempête).

Si au début le rendez-vous se déroule normalement : tout un tas de questions sur la grossesse, sur l’accouchement, sur les antécédents familiaux, sur nos premiers jours à la maison. Elle regarde ensuite tous les papiers que j’ai pour elle puis on passe à Trotro. C’est à ce moment là que le rendez-vous va, pour moi, tourner au cauchemar (crise du Covid oblige, je suis seule au rendez-vous, Papa Chou est à la maison avec Ninie).

J’avais prévu de lui parler de la respiration de mon petit homme, mais je n’en ai pas eu l’occasion. A peine bébé se retrouve sans body qu’elle commence à le regarder avec insistance et me dit « Il respire toujours comme ça ? ». Et là, je comprends, j’avais raison… Il y a bien un souci avec mon bébé et sa respiration. Elle le regarde comme ça pendant un long moment, elle le filme pour demander l’avis d’un spécialiste, elle prend ses constantes… Le rendez-vous va durer longtemps, très longtemps, au fur et à mesure qu’elle me parle je m’enfonce psychologiquement.

Le ronde des examens

J’entends : signe de lutte respiratoire, tirage, fréquence respiratoire rapide, cardio-pédiatre, radio des poumons, écho cardiaque, bilan sanguin, s’il devient bleu, on vous a rien dit à la maternité, on vous a laissé rentrer chez vous, néo-nat… Ça fait beaucoup à encaisser, mon tout petit va si mal ? Je suis très en colère contre toutes les personnes qui ont eu Trotro entre les mains sans jamais rien remarquer. Elle se rend compte alors de ma propre détresse et essaie tant bien que mal de me rassurer mais c’est trop tard, la machine, ma machine émotionnelle est lancée.

Ce rendez-vous a duré une éternité et j’arrive à la maison bien plus tard que prévu, j’avais rendez-vous à 11h30 (à 5 minutes de la maison) je suis rentrée à 13h00 où je me suis effondrée en larmes.

J’enchaine donc la journée avec la prise de sang de Trotro (l’attente des résultats va sembler interminable) puis la radio des poumons où le médecin viendra immédiatement me donner les résultats en salle d’attente. J’imagine qu’ils ont l’habitude et qu’ils ne font pas attendre les parents inutilement. La radio pulmonaire est nickel, le plus grave est écarté. La pédiatre m’appelle une fois les résultats de la prise de sang entre ses mains et m’annonce qu’elle a demandé des examens supplémentaires.

Le lendemain, j’ai de nouveau rendez-vous avec elle, elle demande une nouvelle batterie d’examens en complément de la prise de sang avec une analyse d’urine (sur un bébé si petit ça a été une sacrée aventure). Les résultats de la prise de sang ne sont pas top on arrête donc la prise de vitamines et je dois également faire une prise de sang.

On laisse passer le week-end et j’ai rendez-vous cette fois chez le cardio-pédiatre où une écho cardiaque va être réalisée, c’est le dernier examen « important » et le soulagement arrive assez rapidement : il n’y a rien de grave. Il y a bien des petites choses mais qui sont tout à fait normales pour un bébé de cet âge là. On revoit le cardiologue dans 6 à 8 mois pour mettre tout ça derrière nous !

La respiration de Trotro semble entre temps s’être un peu stabilisée et son tirage est moins important que la semaine dernière. J’ai ensuite un nouveau rendez-vous avec la pédiatre pour faire le bilan de tous les examens, elle va également constater que la respiration est meilleure avec une fréquence respiratoire moins haute et elle prescrit encore une prise de sang pour vérifier si les taux sont toujours les mêmes puis on reprend rendez-vous pour le lundi (en visio mais Trotro a entre temps attrapé une rhino).

Dernier rendez-vous avec la pédiatre, les taux de la prise de sang font conclure un diagnostic, on revérifie tout ça dans un mois. Même si son tirage est toujours là, sa fréquence respiratoire est maintenant tout à fait normale. On laisse donc pour l’instant tout ça derrière nous (elle a quand même pris encore le temps de le filmer pour demander un second avis) et on profite !

Puis déjà une hospitalisation

Alors que nous pensions que les ennuis étaient terminés tout à basculé le 14 Juillet dans l’après-midi. Je trouvais Trotro un peu bizarre et à la prise de température voici que celui-ci affiche le tant redouté 38° (à moins de 3 mois et sur les conseils de ma pédiatre il faut filer aux urgences). La suite je l’expliquerai dans un billet complet mais mon bébé m’a fait très peur. Nous sommes restés plusieurs jours à l’hôpital où je l’ai vu changer de couleur, être branché de partout et subir des examens en pagaille… C’est déjà un petit guerrier !

J’ai eu à nouveau rendez-vous avec sa pédiatre à la sortie de l’hôpital pour la visite des 1 mois mais aussi et surtout pour être rassurée. Je lui fait confiance, j’avais donc besoin de son avis à elle !

Un beau bébé qui fait notre bonheur !

Si on laisse de côté toutes ces mésaventures et que l’on ne retient que les beaux moments, Trotro est un bébé parfait et on profite au quotidien.

Si Trotro est un bébé qui a toujours eu le « sourire aux anges », il a rapidement commencé le sourire social et c’est un pur bonheur ! Nous avons aussi droit à quelques vocalises notamment quand il est sur le tapis d’éveil et qu’on discute avec lui. Petit résumé de ce premier mois.

★ 59 cm ★
★ 6kg310 ★
★ Il fait déjà quelques vocalises ★
★ Il nous offre de beaux sourires ★
★ Il adore son tapis d’éveil ★
★ On l’habille en 6 mois ★
★ Il ne fait qu’un seul réveil nocturne ★
★ Il aime beaucoup les promenades en poussette ★

On refait un point le mois prochain ?

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

4 commentaires pour “Trotro a 1 mois : Un atterrissage mouvementé !

  1. Et bin quelle aventure bébé trotro ça dû être très difficile comme je te comprend, c’est super si tout va mieux maintenant
    Je vous souhaite plein de bonheur
    Et un sacré bébé 1 mois 69cm 😉

  2. Au top Sarah, un début mouvementé, mais au final tout s’arrange et c’est le principal ! Un bébé au top du top, pourvu que ça dure !! Ninie doit être aux anges et vous aussi ! Vives les nuits la grande classe ! De gros bisous à vous 4!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :