Mais oui, mais oui, la maternelle est finie!


Une famille de Chou / vendredi, juillet 20th, 2018

La maternelle est finie!
Quatre mots qui font un bien fou!

Pourquoi ça fait du bien? Si tu as suivi mes différents statuts et billets à propos de l’école depuis Septembre, tu sais sans doute déjà que cette année n’a pas été de tout repos. Si les deux premières années de maternelle nous avons été largement accompagnés par l’équipe pédagogique et donc les maitresses, cette année tout n’a pas été aussi simple…

L’année avait super mal démarrée quand nous nous sommes rendus compte le jour de la rentrée que Ninie se retrouvait à nouveau avec la petite fille qui l’avait terrorisée en petite section, mais ce n’est pas tout, contrairement aux autres années, nous n’avons pas trouvé oreille attentive auprès de la maitresse. Pire encore, celle-ci n’a pas tellement souhaité être « mêlée »  aux difficultés que Ninie peut poser. Sans parler du fait que le courant n’est absolument pas passé entre elle et moi ce qui a compliqué pas mal les choses, j’ai d’ailleurs depuis Mai décidé de l’ignorer complètement…

Cette enfant particulière. Cette enfant exceptionnelle.

Bref, passons… Cette année a quand même été pour nous et de manière générale pas franchement simple, avec une Ninie toujours plus difficile à gérer, des hauts et des très bas, mais avec une Ninie qui s’en sort très bien à l’école.

L’année scolaire a été éprouvante, entre la non-communication avec l’école, les rendez-vous au pedopsy, les tentatives avortées d’essayer de faire que tout se passe bien, et enfin souffler ne serait-ce qu’un peu.

Juste avant les vacances de Noël nous avons rencontré un nouveau pedopsy, il nous a donné un nouveau souffle, il nous a écouté, il a surtout écouté/regardé/analysé Ninie. Il nous a permis d’arrêter de culpabiliser (au moins un peu), il nous a souvent répété que nous sommes « de bons parents », et qu’on a un peu trop tendance à « s’oublier », mais que finalement nous sommes unis (bon ça on le savait déjà).

TOP – HPI – autre chose?

Il a rapidement cerné Ninie, nous a expliqué le TOP (trouble oppositionnel avec provocation), nous a donné des solutions, des pistes, parfois même des bons points. Il a prêté une oreille attentive quand nous en avions réellement besoin, même s’il m’a un peu trop souvent prise à partie, bref, il a vraiment été d’une grande d’aide.

Puis… Autre chose est arrivé, un autre vilain mot (j’en avais d’ailleurs déjà parlé): HPI (haut potentiel intellectuel). Au fil de ses explications et de la « présentation » des enfants HPI, nous avons reconnu Ninie. J’avoue quand même que la pilule a eu un peu de mal à passer. Le TOP est une chose, HPI en est une autre… Clairement, on ne peut rien faire à part l’accompagner, je me suis sentie démunie, j’avais l’impression qu’un mur infranchissable se dressait sur notre chemin plutôt tranquille bien que cabossé.

Et puis ne pas se sentir écoutée…

J’ai eu plusieurs rendez-vous avec la maitresse, enfin si on peut appeler ça des rendez-vous, se voir entre deux, sans jamais vraiment échanger, sans être entendue ni même écoutée… Se rendre compte en plus au cours d’une conversation que toute l’année on s’est plus ou moins fait prendre pour une imbécile, que finalement rien ou presque n’était fait pour que Ninie se sente bien à l’école…

Je pense que ce qui m’a fait le plus mal est peut-être le regard des autres parents. Pas pour moi, mais pour elle. Même si elle est (je l’espère) trop petite pour comprendre certaines choses, certains mots sont difficiles à encaisser. Soyons honnêtes, les gens sont bêtes!

Et finalement faire table-rase…

Cette année a été très difficile, mais elle est maintenant derrière nous! Ninie n’a qu’une hâte: attaquer cette année de CP, avec des nouvelles copines, une nouvelle école et surtout une nouvelle maitresse! Elle a d’ailleurs déjà rencontré sa maitresse et pour l’instant tout semble bon pour elle: la classe lui donne envie d’aller à l’école, la maitresse est gentille, elle attend le travail avec impatience…

Je suis fière de ce que ma Ninie a accompli cette année, nous avons fait énormément de choses en dehors de l’école, avec des programmes un peu plus poussés. Ninie sait lire, Ninie sait écrire, elle nous surprend tous les jours. Ninie veut tout savoir… Et nous, nous sommes simplement fiers d’elle!

Pour bien attaquer les vacances, nous avons eu une semaine rien que toutes les deux et cette semaine c’est centre aéré pour la miss, ce qui lui permet de ne pas perdre le fil relationnel avec les autres enfants. Ensuite, nous profiterons en famille jusqu’à la rentrée du 3 Septembre!

Laisser un commentaire prend moins de temps que de lire un article.
Laisser un commentaire permet au blog de vivre.
Il ne faut pas hésiter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.